Accueil Actualités Naufrage du Joola : après le Sénégal, la France classe l’affaire

Naufrage du Joola : après le Sénégal, la France classe l’affaire

Une mauvaise nouvelle pour les 18 familles des victimes françaises de l’accident qui avait fait plus 1800 morts. La Cour de cassation de la France a prononcé un non-lieu définitif sur l’affaire du naufrage du bateau Le Joola. La haute juridiction française confirme ainsi la décision de la Cour d’appel de Paris rendue en 2016.

L’affaire a été classée au Sénégal en 2003. La partie civile visait l’ancienne Premier ministre, Mame Madior Boye, ses deux ministres, Youssouf Sakho et Youba Sambou, et le chef d’Etat-major général des armées de l’époque, général Babacar Gaye.

Pour rappel, le bateau le Joola a chaviré le 26 septembre 2002 au large de la Gambie alors qu’il reliait Ziguinchor à Dakar. La catastrophe avait fait 1 863 morts, selon le bilan officiel, plus de 2 000 d’après les associations de familles de victimes. Igfm

Souleymane Sylla-senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici