edition

Philippines : après le typhon Rai, une autre tempête déjà en route

0

Les secours se précipitaient mardi pour acheminer de la nourriture et de l’eau vers les îles des Philippines ravagées par le typhon Rai, qui a fait au moins 375 morts, tandis que les organisations humanitaires lançaient des appels pour venir en aide aux centaines de milliers de personnes laissées sans abri. 

Plus de 400 000 personnes ont trouvé refuge dans des centres d’évacuation après le passage du typhon Rai, qui a fait au moins 375 morts dans le sud et le centre de l’archipel. Le typhon a arraché des toits, déraciné des arbres, détruit des maisons en bois et privé des villes entières d’électricité.

L’une des îles les plus durement touchées est Bohol, connue pour ses plages et ses sites de plongée sous-marine, où au moins 96 personnes sont mortes, a déclaré le gouverneur de la province, Arthur Yap, sur Facebook. Arthur Yap a ajouté que la province était à court d’argent et a supplié le gouvernement d’envoyer des fonds pour fournir eau potable et nourriture aux familles en détresse.

« État d’urgence climatique »

Alors qu’une autre tempête pourrait toucher la zone dans quelques jours, la nourriture et l’eau portable commencent à manquer. L’agence météorologique nationale a prévenu qu’une zone de basse pression se déplaçait vers Mindanao et avait « 30 à 40% de chances de se transformer en dépression tropicale ».

RFI avec Senegal7

 

Leave a comment