Accueil Actualités Port vestimentaire : Macky confond Keur Massar au sommet de la Cedeao

Port vestimentaire : Macky confond Keur Massar au sommet de la Cedeao

Qui conseille le président Macky Sall ? C’est une question  non moins importante que tout le Sénégal se pose après sa visite ce jeudi à Keur Massar. Alors qu’il était parti apporter le réconfort aux populations sinistrées, le Chef de l’Etat s’est habillé comme s’il allait assister à un sommet de la Cedeao. En costume propre à la diplomatie alors qu’il devait s’habiller  à la sénégalaise. 

L’adage selon lequel « l’habit ne fait pas le moine » sied bien à notre piste de réflexion. Le Chef de l’Etat Macky Sall aurait porté un costume sombre avec cravate alors qu’il ne se rendait pas à un sommet de la Cedeao mais bien dans la Banlieue Dakaroise pour aller compatir avec les sinistrés des inondations. L’enjeu aura été de taille car en de pareilles circonstances, l’habillement aussi parle et exprime ce qui dit tout bas.

En effet, dans la sociologie sénégalaise, l’on pourrait présumer que « l’habit fait bien le moine ». L’accoutrement  occidental du président Macky Sall ce jeudi à Keur Massar, n’a pas plu à tout le monde.

Le président de la République s’est présenté ce jeudi dans les zone inondées en tenue de ville, comme s’il se rendait à une cérémonie officielle. Il était habillé d’un ensemble  costume bleu de nuit assorti d’une chemise plus claire et des chaussures noires bien cirées pour la circonstance. Un style d’habillement qui ne colle pas du tout avec le lieu ni avec l’événement.

Ajouté à cet accoutrement, il y a eu aussi la mise en scène qui a été faite de cette visite qui devait servir à apaiser la peine des populations qui vivent depuis plus deux semaines dans les eaux de pluies.

Entouré des autorités administratives et locales, du ministre de l’intérieur, du directeur général de l’ONAS et des militants de son parti, le Chef de l’Etat a tenu un discours bref et promet d’ériger la localité de Keur Massar en département et d’investir 40 milliards après l’hivernage.

Mais la seule image que les sénégalais ont retenu de cette visite est celle qui a été publiée sur le compte Twitter de la présidence de la République. Une photo qui montre le président tout seul avec sa belle tenue de ville aux cotés du ministre Aly Ngouille Ndiaye saluant des personnes visiblement invisibles ou même très loin de sa position.Le Chef de l’Etat semblait même sympathiser avec les eaux sales et verdâtres en élevant la main !

Avec sa tenue, le premier sénégalais n’a pas donné l’impression de rendre visite à des personnes qui vivent  sous les eaux depuis deux semaines. Mais il avait l’impression de quelqu’un qui devait se rendre à une rencontre officielle  voir même à un sommet de la Cedeao.

En effet tout juste après le début de ces inondations, le président de la République avait préféré se rendre à un sommet de la Cedeao que  de porter assistance à son peuple qui commençait à couler sous la furie des eaux de pluie. Une semaine après, il repart à Accra pour rencontrer  ses homologues de la Cedeao, la junte militaire qui dirige actuellement le Mali.

Il semblerait que cette habitude d’assister très souvent à des réunions de la Cedeao ne l’ont pas quitté. il avait pris l’habitude de se mettre tout le temps sur son « 31 », laissant de côté ses tenues de terrain et les camouflets militaires. En somme, il semble que ces cérémonies de la Cedeao ont « embourgeoisé » le président Macky Sall.

Alors que pendant qu’il était entre deux avions pour rencontrer ses pairs de la sous région, ses opposants ne se sont pas fait prier pour rendre visite à ces populations assaillies par les eaux de pluie.

Le leader de Pastef Ousmane Sonko, le président du mouvement Gueum Sa Bopp, Bougane Gueye Dany et les membres du parti démocratique (PDS) se sont rendus sur les lieux avec des tenues décentes assortis des discours et des soutiens adéquats.

                                                         Mouhamadou Sissoko-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici