L'Actualité en Temps Réel

Procuration : La grosse erreur de Mimi Touré

Le député Farba Ngom n’a pu voter pour Mimi Touré hier, mardi, lors de l’élection des autres membres du bureau de l’Assemblée nationale, après celle, la veille, du président de l’hémicycle. Contestant la validité de la procuration brandie par le maire des Agnam, son collègue de l’opposition Guy-Marius Sagna lui a barré la route.

Mais la veille, Farba Ngom avait utilisé ladite procuration pour donner la voix de Mimi Touré à Amadou Mame Diop, élu président de l’Assemblée nationale.

Cette dernière a contesté ce vote. Avant de quitter l’hémicycle, lundi dernier, l’ancienne Première ministre a informé le nouveau président du groupe Benno, Me Oumar Youm, avoir retiré à Farba Ngoma sa procuration, arguant qu’elle était contre le choix de Amadou Mame Diop et qu’elle ne participerait pas au scrutin.

Selon la député Benno Adji Mbergane Kanouté, Mimi Touré n’a pas respecté la procédure qui encadre le retrait d’une procuration. Dans Source A, elle dit : «Elle devait saisir le président de l’Assemblée nationale par un acte annulant la procuration. Ainsi, la procuration devient caduque. Et puisque le président de l’Assemblée nationale n’a pas reçu un acte annulant la procuration, le député Farba Ngom a le droit de l’utiliser pour voter au nom de l’honorable député Aminata Touré.»

Assane SEYE-Senegal7