L'Actualité en Temps Réel

Réaction de Benoit Sambou sur le surplus de parrains de Bby : un aveu de culpabilité , selon Bassirou Diomaye  Faye 

L’affaire du surplus de parrains de la majorité présidentielle continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts. En effet, Benoit Sambou le mandataire de Bby s’est expliqué sur ce qui s’est réellement passé.

Selon nos sources,  le risque d’un éventuel rejet de la liste nationale de Benno bokk yaakaar à cause d’un surplus du nombre de parrainages déposés. N’est pas écarter.

Il s’agit de 55 328 déposés en lieu et place des 55 327 demandés par le Code électoral. En 2018, l’un des motifs de rejet signifiés à Malick Gakou par le Conseil constitutionnel, c’est d’avoir déposé plus de 67 000 parrains et non 66 000.

 Benno est dans le risque d’être rattrapée par la jurisprudence Malick Gakou ? Contacté dans la soirée, Benoît Sambou en a souri. «La Dge nous a dit que la machine ne prend en compte que 55 327 parrains… ».

Mais pour Bassirou Diomaye Faye de la coalition Yewwi Askan Wi,c’est aveu de culpabilité  constaté du côté de Bby.Il a constaté un glissement sémantique dans cette tentative d’explication de Benoit Sambou.

Ainsi,il affirme qu’ils vont utiliser toutes les voies de recours pour invalider la liste de Bby.Selon Bassirou Diomaye Faye, le Conseil Constitutionnel parle bien de nombre de parrains déposé auprès de la DGE.

Le communiqué de Bby démontre une panique qui s’est installé dans le camp du pouvoir d’autant qu’on parle de trahison de Benoit Sambou.C’est un aveu de culpabilité, infère-t-il.

Assane SEYE-Senegal7