L'Actualité en Temps Réel

« Seuls 2,4% des chercheurs mondiaux sont africains » : Pr SEYDI

Il y a eu des progrès dans la recherche scientifique en Afrique. Et ce, depuis cette dernière décennie. ce qui le confirme est la production scientifique mondiale qui était multipliée par 2,3 en Afrique. Alors que cette production scientifique a été multipliée par 1,3 dans le reste du monde. Diagnostique Le professeur Moussa SEYDI.

Mais, sur emedia, le chef de Service des maladies infectieuses de Fann, fait remarquer que: « ce progrès a eu lieu après un retard énorme, et nous sommes toujours en retard malgré ces progrès parce qu’il n’y a que 2,4% de chercheurs mondiaux qui sont africains. Moins de 1% des brevets sont détenus par les Africains. Nous participons à moins de 4% de la littérature scientifique mondiale. Il y a des progrès qui ont été faits mais il reste beaucoup à faire pour combler le gap. »