Sur le Pdli : Boune Dione épluche les multiples réalisations du pouvoir

3

C’est avec un franc parler qu’on lui connait que l’ancien Premier ministre Mahmmad Boune Abadallh Dione s’est donné à cœur joie sur les multiples réalisation du pouvoir du président Sall dans la gestion des inondations. Les intempéries étant imprévisibles et souvent pernicieuses, il indique que plusieurs réalisations à l’actif du pouvoir ont été menées nonobstant la vindicte populaire qui semble prendre le dessus sur les événements sas discernement.

Sur les colonnes de l’Astre de Hann de ce mardi, le Secrétaire général de la présidence de la République a levé un coin du voile sur les nombreuses réalisations du Chef de l’Etat Macky Sall dans la gestion des inondations depuis 2012.

Notamment, la mise en branle du plan décennal de lutte conte les inondations (Pdli) .L’enjeu aura été de taille car l’ancien PM sait de quoi il parle.

Et contrairement à la vindicte populaire qui ne mesure pas les  ravages que pourraient engendrer les intempéries dans une perspective naturelle, Boune Abadallah Dione  de prendre sur lui pour rétablir la vérité des faits.

Selon lui, le Pdli incarnait une rupture, car l’Etat passait d’une gestion des urgences à travers des projets dispersés au pilotage structurel sous un seul et unique programme national intégré et cohérent, mais aussi axé sur l’atténuation notable et durable des effets des inondations.

Non sans préciser que le programme décennal de gestion des inondations se compose de plusieurs composantes dont celle mise en œuvre par le ministère de l’Eau et de l’Assainissement à travers l’office national de l’Assainissement  du Sénégal (Onas).

Depuis 2012,précise -t-il,l’Onas s’est engagé à la réalisation d’importants projets structurants de ce programme décennal. Entre autres il cite 20.225 milliards de FCFA d’investissements de la phase d’urgence 2012-2013 couvrant notamment le drainage des eaux pluvieuses de la Route nationale numéro 1 et la réalisation d’une station de pompage de7200 m3/h.

Ces travaux ont permis de rendre fluide les entrées et les sorties de Dakar en période d’hivernage. Cette même phase aura permis aussi d’après lui  de réaliser à Dakar des projets d’envergure de drainage des eaux pluvieuses au Cices , à Ouest Foire, le réhabilitation de la station de pompage de Touba Mosquée et du marché Occas, la reconstruction de la station de Keur Niang, la réalisation de 19 kilomètres de réseau et la construction d’une station de pompage, la réalisation de 5 kilomètres de réseau et la construction d’un bassin.

Pour les autres régions, indique toujours l’ancien PM, 15 stations de pompage avaient été réhabilités et renfoncées. C’est dire que loin de la vindicte populaire consciente de la capacité de nuisance des intempéries, le Secrétaire général de la présidence de la République a tenu à éclairer la lanterne des Sénégalais sur le bien fondé du programme décennal de gestion des inondations et les multiples réalisations qui ont été obtenues sous le magistère du Chef de l’Etat Macky Sall.

Assane SEYE-Senegal7

Show Comments (3)