Accueil Actualités TAS : « Lorsque se taire, c’est trahir son pays, parler devient...

TAS : « Lorsque se taire, c’est trahir son pays, parler devient un impératif »

pays

Le Protocole de l’Elysée-Confidences d’un ministre du pétrole, tel est l’intitulé de l’ouvrage   « sismique » de l’ancien ministre de l’énergie Thierno Alassane Sall. Il a secoué la République et mis à rude épreuve un pouvoir auquel il a pourtant appartenu un temps. Mettre en exergue les intérêts supérieurs  du Sénégal, c’est ce qui a motivé cet ingénieur de l’Aviation civile reconverti en politique à se faire entendre mais autrement. Immersion.

L’omerta dans une République procède d’une règle sacro-sainte mais cette loi du silence est une véritable équation pour les tenants du pouvoir qui considèrent souvent que nul ne doit dévoiler des secrets d’état surtout s’ils ont traits aux  intérêts supérieurs du pouvoir alors que c’est des intérêts supérieurs du peuple dont il devrait s’agir.

D’évidence, c’est là où l’on décèle un paradoxe car sans le peuple sénégalais, Thierno Alassane Sall ne saurait jamais se prévaloir de réaliser cette « bombe » qui témoigne de la façon carnavalesque dont notre pays est trivialement dirigé.

En guise de préambule, Thierno Alassane Sall est d’abord frappé par ce lourd silence qui irradie la République sur des questions d’une importance capitale pour notre pays et son économie.

« Parmi les protagonistes de «  l’affaire Petro-Tim »proches au Ministre de l’énergie  auditionnés par les Inspecteurs, certains avaient été des collaborateurs, que j’avais interrogés sans relâche sur les conditions d’attribution en 2012 des permis incriminés.

En aucune façon, ces individus ne me donnèrent la moindre parcelle d’informations sur les conditions, qu’ils savaient illégales, de l’entrée de Petro-Tim dans le bassin sédimentaire Sénégalais. Aucune contrainte légale, aucune obligation morale ne justifiaient qu’ils dissimulent des informations cruciales à un ministre.

Ce faisant, ils agissent en dehors de la Loi pour obéir à la loi du silence, l’omerta. ».Voilà en  substance, quelques bribes qui renseignent sur la portée du livre-bombe de Thierno Alassane Sall relativement à l’affaire Petro-Tim et  à la gestion gouvernementale des affaires publiques moulées dans une omerta  plus que suspecte.

Senegal7 ne déroge jamais  à la règle s’agissant de lever un coin du voile sur la portée de ce livre  qui a mis les gens du pouvoir dans tous leurs états.Par le biais  du Protocole de l’Elysé, Thierno Alassane Sall a choisi de ne pas trahir son pays.Et l’histoire le retiendra.

Assane SEYE-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici