Une déficiente mentale, violée, séquestrée, ligotée et jetée dans un enclos

0

La fille D.Sabaly souffre depuis  sa naissance de troubles psychiques et suit un traitement au centre psychiatrique de l’hôpital de Fann à Dakar.Mais,le boulanger Maiga guette parfois la moindre apparition de la gamine dans la rue, l’attire en toute discrétion dans  sa chambre  et abuse d’elle.

Il lui profère ensuite des menaces de mort en cas de dénonciation et la relâche.Mais mardi dernier,la fille est envoyée auprès de la vendeuse du coin pour acheter des condiments pour le repas de midi.

Mais,à peine dans la rue,elle est interceptée par son voisin Maiga,qui l’appâte ets e retire avec elle dans sa chambre. Il la viole et la séquestre dans la pièce.Mais,de peur d’éveiller les soupçons du voisinage,il l’a conduit dans un enclos de la maison ,la ligote des mains et des pieds et l’abandonne à l’intérieur, relate les Echos.

La famille de la mineure débarque chez Maiga qui dit n’avoir pas vu la fille  après avoir ratissé le quartier.Un des enfants approche sa maman et lui indique que sa sœur a été séquestrée par le Maiga.Sans  tarder,ils se rendent chez ce dernier et le surprennent dans as chambre. En train de prendre son diner et de picoler.

Mais,à la vue de la famille de la fille,le boulanger panique,bondit de son lit et lâche ; « qu’ya-t-il ? Je n’ai pas vu D.Sabaly ».Il répète ça à plusieurs fois sans être interpellé et roule de gros yeux terribles.

Ainsi,pressé de questions et fouillant les moindres recoins de la maison,la famille découvre leur fille allongée à terre et ligotée dans un enclos.Sauvée et embarquée dans un véhicule,elle fut amené à l’hopital et le gynécologue fait état de défloration récente (Viol)…

Assane SEYE-Senegal7

 

 

Leave a comment