Urgent : Les députés adoptent la loi modifiant le code électoral

Les députés ont adopté ce lundi 12 juillet la nouvelle loi modifiant le code électoral rejetée par l’opposition parlementaire qui y voit un mécanisme pour écarter Khalifa Ababacar Sall et Karim Wade des prochaines élections.

Le projet de loi examiné a été approuvé par 95 députés présents alors que 5 ont voté contre.

L’article L 29 du texte soumis à l’Assemblée nationale stipule que ne doivent pas être inscrits sur la liste électorale , “les individus ayant subi une condamnation définitive et pour lesquels le juge a prononcé la déchéance de leurs droits civiques et politiques dans l’apéritif indiqué. Passé cette période, l’inscription sur la liste électorale est de droit”.

Dans la nouvelle loi électorale, les différents acteurs du champ politique se sont mis d’accord sur le choix du suffrage universel direct pour l’élection des maires, la restauration de l’ancien système pour les candidats indépendants entre autres points.

La modification du Code électoral était l’une des principales recommandations du Dialogue national qui, pendant deux ans, a regroupé la société civile, les non-alignés, l’opposition et le pouvoir.

Ousmane Ndiaye – Senegal7