Ziguinchor : Le premier acte révolutionnaire posé par le nouveau maire, Ousmane Sonko

0

Le Maire de Ziguinchor M. Ousmane SONKO a procédé jeudi à l’ouverture de la première session ordinaire du conseil municipal de Ziguinchor pour l’année 2022. Conformément aux dispositions des articles 144 et suivants du code général des collectivités territoriales, le Maire Ousmane SONKO a soumis à l’examen des conseillers municipaux, la première mouture du projet de délibération qui porte principalement sur les points visés dans la convocation notamment : la création de nouvelles directions, la mise en Place de nouveaux outils financiers et sociaux, la création de nouveaux conseils communaux, la création du service civique Communal, l’institution d’événements sportifs et citoyens et l’adressage de rues de Ziguinchor. Au sujet de ce dernier point d’ailleurs de grandes annonces ont été faites.

Le Maire s’est engagé auprès des Ziguinchorois, dans le cadre du programme BUROK et par devoir mémorial, à renommer les rues et avenues de Ziguinchor portant des noms négativement chargés d’histoire coloniale. « Le maintien de ces dénominations plus de six décennies après notre indépendance est une offense à notre dignité nationale », a fait remarquer le maire Ousmane Sonko.

Ainsi, le maire de Ziguinchor propose que Avenue du #Capitaine_Javelier soit rebaptiser « Avenue du tirailleur africain » et la Rue lieutenant Lemoine, « Rue Thiaroye 44. Il est également proposé que la Rue Lieutenant Truch soit rebaptisée la Rue « Seleki 1886 ». De même la Rue de France soit rebaptisée « Rue de l’Union Africaine ». Enfin la Rue du Général de Gaulle soit rebaptisée Rue de la Paix.

Il est à noter que les conseillers municipaux ont adopté dans sa globalité, les propositions du Maire de Ziguinchor lors de cette première session ordinaire 2022.

A.K.C – Senegal7

Leave a comment