L'Actualité en Temps Réel

Fin de brouille : Diouf Sarr et Professeur Seydi s’affichent enfin en public

0

La Covid-19 a aussi  son côté cour mais  côté jardin, ce qui est à saluer,c’est la fin de la brouille entre le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr et le Chef de service des maladies infectieuse, le Professeur Moussa Seydi. En effet depuis l’affaire Ziguinchor, ce dernier était presque mis au placard à cause d’une remarque non moins importante qu’il aurait glissé et  qui n’a pas plus au patron de la Santé. Mais le Chef de l’Etat a vite fait de remettre les pendules à l’heure et les deux hommes ont enfin fumé le calumet de paix.

« Je voudrais remercier tous les acteurs de la lutte contre cette épidémie de la Covid-19. Les acteurs institutionnels ainsi que  ceux en milieu communautaire.

Donc, dans ce contexte, je ne peux pas citer le chef de l’Etat et le ministre de la Santé. Ce dernier m’a invité à l’accompagner pour cette visite qui est extrêmement importante ».

Ces propos du Professeur Seydi accompagné du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale  à Diamniadio témoignent de la paix des braves qui est enfin revenue dans leurs relations heurtées ces derniers temps.

Car, il faut l’avouer, politicien et scientifique n’ont pas les mêmes conceptions dans la gestion de la Covid-19.Si le politicien cherche toujours à amadouer l’adversité pour le scientifique,

il s’agit de dire les choses telles qu’elles sans détour. Pour rappel, Dr Aloyse Diouf, Chef de cabinet du ministre de la Santé avait récemment attaqué Pr Seydi pour avoir fait la remarque d’un service de réanimation qui ne fonctionnerait pas selon les normes à Ziguinchor.

Depuis, Pr Seydi était dans le collimateur du ministère de la Santé qui le voyait comme un perturbateur dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Fort heureusement, informé, le Chef de l’Etat a vite fait de remettre les pendules à l’heure et de sommer son ministre de la Santé de reconsidérer Pr Seydi et de lui restituer toutes les prérogatives  seyant à ses fonctions.

Suite à la visite des deux hommes au centre de traitement des épidémies de l’hôpital de Diamniadio, ce vendredi 29 mai, le calumet de paix a été enfin fumé.

Autant désormais se concentrer dans la lutte contre  l’ennemi commun à tous : le Covid-19.

Assane   SEYE-Senegal7

 

laissez un commentaire