Accueil Médias Le CORED prend la RTS en flagrant délit de manipulation

Le CORED prend la RTS en flagrant délit de manipulation

Le Comité d’observation des règles d’éthique et de déontologie (CORED) a interpellé la RTS sur les images du président de la Républiques publiées pour montrer qu’il s’est rendu dans les zones inondées alors qu’elles dateraient de 2012.

« Dans son émission « Saytu » en date du vendredi 11 septembre 2020, consacrée à la question des inondations, la télévision nationale, RTS1, a montré des images du Chef de l’Etat en visite nocturne dans des zones inondées » a constaté le CORED dans son communiqué.

Or ajoute la structure dirigée par le journaliste Mamadou Thior « il s’avère que cette visite remonte à 2012. Dans le contexte actuel, la diffusion de ces images est de nature à induire le téléspectateur en erreur en faisant croire que le président de la République est descendu sur le terrain suite aux inondations survenues récemment dans le pays ».

Le CORED rappelle également « aux médias et aux télévisions en particulier le respect du principe de « l’honnêteté vis-à-vis du téléspectateur ». Ce principe postule l’exactitude de l’information mais aussi le non recours à des procédés de nature à induire le téléspectateur en erreur ».

« Dans le cas d’espèce, le principe de l’honnêteté aurait dû amener la Rts1 à donner une indication claire de l’origine et de la nature des images diffusées, c’est-à-dire préciser qu’il s’agit d’images d’archives de 2012, et par conséquent les accompagner de la mention « Archives »  » termine la structure chargée de l’autorégulation de la presse sénégalaise.

                                                     Mouhamadou Sissoko-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici