Accueil Actualités Propagation dangereuse du Coronavirus: Va-t-on vers l’état d’urgence localisé ?

Propagation dangereuse du Coronavirus: Va-t-on vers l’état d’urgence localisé ?

jeu

Alors que le Coronavirus se propage dangereusement dans le pays avec l’explosion des cas communautaires, la stratégie de riposte de l’Etat du Sénégal pourrait changer. Jeudi dernier, lors du conseil présidentiel sur la gestion de la pandémie de Covid-19, le Président de la République n’a pas écarté de recourir à des confinements partiels pour briser la chaine de transmission du Sras-Cov-2. 

Face aux spécialistes de la santé, le Président Macky Sall a évoqué la possibilité d’aller vers un confinement des localités les plus touchées.

Trois régions ciblées

Si la stratégie de confinement partiel venait à être mise en branle, les trois localités considérées, selon les chiffres comme les plus touchées, devraient êtres confinées. Il s’agit des régions de Dakar, Thiès et Diourbel qui ont respectivement enregistré à la date du 12 août 2020, 8349, 1223 et 699 cas confirmés. Ces trois localités totalisent 10271  cas positifs à la Covid-19 y compris l’explosion de cas communautaires dont le nombre est supérieur depuis dimanche 09 août à celui des cas contacts suivis.

L’état d’urgence localisé, une disposition prévue par la loi

« L’état d’urgence peut être déclaré sur tout ou une partie du territoire national, soit en cas de péril imminent résultant d’at teintes graves à l’ordre public, soit en cas de menées subversives compromettant la sécurité intérieure, soit en cas d’événements présentant, par leur nature et leur gravité, un caractère de calamité publique », soutient Iba Barry Camara.

Selon l’enseignant-chercheur en Droit à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, c’est la loi n°69-29 du 19 avril 1969, relative à l’état d’urgence et à l’état de siège, qui définit l’état d’urgence localisé.

Au regard de la situation de crise sanitaire occasionnée par la pandémie de la Covid-19, cette stratégie de confinement partiel pourrait bien être efficace pour briser la chaine de transmission.

Il faut cependant noter que l’état d’urgence reste une prérogative du président de la République qu’il peut appliquer en toute légalité, en cas de nécessité.

A.K.C – Senegal7

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici